Recherche

Qui est en ligne ?

Nous avons 9 invités en ligne

horloge

18/10/2017
HORLOGE
Heure :
Accueil > Actualités

Actualités

Travail convenable

A l’attention des chômeurs-chômeuses qui se voient assigner un emploi auprès d’une des entreprises de la liste publiée ci-dessous

 

Assignations à des postes vacants et travail convenable

 

L’Office cantonal de l’inspection et des relations de travail (OCIRT) a entre autres missions celle de vérifier dans les entreprises le respect des usages en vigueur en matière de salaires, de conventions collectives, d’assurances sociales.

L’OCIRT rend public ce travail d’inspection, en publiant une liste des entreprises en infraction, lesquelles se voient notamment exclues des marchés publics.

Cette liste des entreprises violant les usages est accessible en ligne sur la page : https://www.ge.ch/relations-travail/liste_entreprises_infraction.asp

Les entreprises en violation sont sanctionnées pour une durée d’au moins 2 ans et la liste est mise à jour chaque semaine.

 

Si vous recevez une assignation à un poste dans l’une de ces entreprises, signalez à l’Office cantonal de l’emploi la présence de l’entreprise sur cette liste noire !

Du fait de leurs pratiques, ces entreprises en infraction n’offrent pas un travail convenable ! (article 16 de la loi sur l’assurance-chômage - LACI)

 

Voici la liste, état en octobre 2016, des entreprises genevoises sanctionnées par l’OCIRT :

 

A.P.S. Installations Systèmes SA - 1214 Vernier

AGARTHA Sàrl - 1203 Genève

Alberto Construction Sàrl - 1227 Acacias

Alfa Sécurité Sàrl - 1217 Meyrin

Allure Sàrl - 1202 Genève

Aluchel Echafaudages SA - 1242 Satigny

AMB Sécurité Services Sàrl - 1214 Vernier

ARCO Maintenance Conseils SA - 1227 Carouge

Armatec Constructions Sàrl - 1290 Versoix

Armesto Sàrl - 1213 Petit-Lancy

ATLANTIDE Nettoyages Sàrl - 1204 Genève

 

B & J Jezdimirovic - 1245 Collonge-Bellerive

Banchet Manutention SA - 1218 Le Grand-Saconnex

Bureau d'Etudes Techniques P. Reichenbach - 1205 Genève

 

CEC SA – 1228 Plan-les-Ouates

CHEZ LOUISE SA – 1204 Genève

Christian Jaquier - 1204 Genève

CIL Constructions Immobilières du Léman SA - 1203 Genève

Cinétechnique Arbus - 1227 Les Acacias

Costa Rui Augusto - 1226 Thônex

 

EGLB Entreprise Générale Location de Bennes SA - 1219 Châtelaine

Entreprise ALBISATI SA - 1227 Carouge

Entreprise Jean-Pierre Rinaldi - 1231 Conches

 

Ferreira Lourenco Nunes, MAGIC CLEAN - 1203 Genève

 

GDB Giovanni Dal Busco SA - 1253 Vandoeuvres

Genève Constructions Sàrl – 1203 Genève

G.F. Ascenseurs SA - 1203 Genève

GNM SA – 1201 Genève

Gravoplaques – Gravotimbres SA - 1227 Carouge

 

HRC-Synoptic SA - 1227 Carouge

 

ID&C Informatique Développement & Consulting SA - 1227 Les Acacias

INTEGRAL-MANAGEMENT Group Sàrl - 1217 Meyrin

 

Jean-Jacques Weyermann SA - 1242 Satigny

JOM Sàrl - 1212 Grand-Lancy

José De Araujo – 1227 Carouge

Jovanovic Paysagiste – 1222 Vésenaz

 

KENZAI Sàrl - 1206 Genève

KIS Original-Services SA - 1205 Genève

 

Luis Vazquez Casas - 1205 Genève

 

MD Street Cars Sàrl – 1228 Plan-les-Ouates

MENDI & Scheidegger - 1202 Genève

MEYER Architecte - 1227 Carouge

 

NCM Management SA - 1242 Satigny

NEGRO Rénovation - 1212 Grand-Lancy

 

ODIER DEMENAGEMENTS Sàrl - 1227 Les Acacias

Optimo, Studio Gilles Gavillet - 1227 Carouge

 

Paulo Pires – 1212 Grand-Lancy

Piment Rouge Sàrl - 1227 Les Acacias

PROSERTEL, Muller & Cie - 1207 Genève

 

RAPIDE BATI Sàrl – 1242 Satigny

Reymond Décoration SA - 1226 Thônex

RIVE DROITE IMMOBILIER Sàrl – 1292 Chambésy

 

S.MANZO Clôtures – 1212 Grand-Lancy

S.E. Solides Echafaudages Sàrl - 1214 Vernier

SolServices Sàrl – 1293 Bellevue

SPEEDLINGUA SA – 1203 Genève

STAMPA & Partners AG - 1201 Genève

SUSHI TRAIN SA – 1204 Genève

Sweat Concept Frank Aeschlimann - 1242 Satigny

SWISSOJA SA - 1227 Carouge

 

TONI DECOR SA – 1242 Satigny

Transport Dénervaud - 1290 Versoix

 

Z’impression Zimmermann - 1227 Carouge

 

 

Hausse des bénéficiaires de l'Hospice

7 avril 2016
Forte hausse des bénéficiaires de l'aide sociale l'an dernier à Genève

Le nombre de bénéficiaires de l'aide sociale a connu une nouvelle fois une forte hausse l'an dernier à Genève, avec une progression de 7%. Et 2016 s'annonce financièrement difficile.
Le nombre de foyers (familles ou personnes seules) qui avaient recours à l'assistance de l’Hospice général atteignait quasiment 12'000 fin 2015,
soit 8% de plus qu’un an auparavant, selon les chiffres récemment publiés par l'institution dans son rapport financier 2015. Ces foyers
représentaient au total près de 22'300 personnes (+7%).

Le montant global des prestations versées a quant à lui progressé dans une moindre proportion (+1,2%). Cela s’explique par le fait que le montant
moyen versé pour chaque dossier a reculé, en raison de la baisse de certains barèmes et de l’arrivée parmi les nouveaux bénéficiaires de beaucoup
de personnes seules - ces dernières représentent désormais plus de deux tiers des dossiers d'aide.

Gros défis à l'heure des restrictions budgétaires
Et les besoins financiers dans ce secteur vont encore fortement augmenter en 2016, alors même que le canton vit à l'heure des restrictions
budgétaires. D'après les prévisions actuelles, l'Etat aura besoin de 285 millions, soit 19 millions de plus, pour financer les prestations de
l'action sociale. Or, le Gouvernement n'a pas réussi à faire voter un budget par le Grand Conseil. Théoriquement, il devrait donc calquer ses
dépenses sur celles de l'an dernier.
Pour le Département des affaires sociales, impossible sans argent supplémentaire de faire face à ses obligations légales. Il faudra donc faire
voter des crédits spéciaux, à l'heure où le canton doit plus que jamais se serrer la ceinture.

Printemps 2016

Aujourd'hui, 10 février l'ADC manifestait son mécontentement envers IDP-Medical et Odier déménagement qui ont licencié abusivement plusieurs personnes sans le moindre respect du droit du travail.Nous avons été discuter avec des responsables pour essayer de faire progresser les cas mais sans succès.

Article du jour de la TDG sur ces 2 cas problématiques

 

 

 

Changement des salaires des EdS Emplois de Solidarité

 

Emplois de solidarité : révision du règlement d’exécution de la loi en matière de chômage Le Conseil d'Etat a modifié le règlement d'exécution de la loi en matière de chômage suite à deux modifications récentes de ladite loi, concernant les emplois de solidarité (EdS). La loi prévoit maintenant que l'employeur, et non plus l'Etat, fixe le salaire des personnes en emploi de solidarité. Dans ce nouveau contexte, l'actuel dispositif réglementaire salarial des emplois de solidarité, défini par l'Etat et fonctionnant selon un système de paliers, n'est plus applicable.

La révision du règlement a également porté sur les allocations complémentaires versées aux bénéficiaires EdS, en cas de besoin, par l'office cantonal de l'emploi (OCE). Elles seront désormais fixées et prises en charge par les autorités compétentes en matière d'aide sociale. Ce transfert de compétence vise à éviter tout risque d'assimilation des emplois de solidarité à une mesure de marché du travail.

Par ailleurs, le nouveau règlement veut mettre l'accent sur la qualité de l'encadrement et de la formation mis en place par l'employeur pour permettre à son personnel en EdS de se réinsérer sur le marché ordinaire de l'emploi. De ce fait, ce dispositif sera évalué régulièrement par l'OCE.

Il convient de souligner que la révision du règlement, tout comme la loi révisée, n'induira aucune augmentation du budget cantonal dévolu aux EdS.

Plus d'articles...